Concerts 2020 - Musique sacrée française XIXe et début XXe siècles




Musique sacrée française XIXe et début XXe siècles

pour choeur, solistes et ensemble instrumental


L'Ensemble Vocal de Nîmes, en février 2020, après 6/8 mois de travail intensif en répétition était prêt à produire ces œuvres majeures de la musique sacrée du XX è siècle lors de 3 concerts prévus en mars 2020 :

  • abbatiale de Saint Gilles – 20 mars 2020

  • cathédrale Saint Victor de Nîmes – 29 mars 2020

  • église Saint Vincent de Nyons – 22 mars 2020

Survint alors la pandémie Covid 19 nous contraignant à annuler ces concerts situés en plein milieu du confinement total instauré à ce moment.


Le printemps et l'été sont passés sans répétition et nous nous sommes remis au travail début septembre 2020 en reprenant les répétitions de ces œuvres pour lesquelles nous avions reprogrammé les concerts pour Octobre et Novembre 2020.


Et de nouveau arriva le deuxième confinement nous obligeant à respecter des contraints sanitaires incompatibles avec le chant choral et l’intérêt du public et entrainant une nouvelle annulation de ces concerts.


Un peu déçus et très frustrés, Lucien Bass et les choristes de l'Ensemble Vocal ont donc décidé de mettre ce programme en réserve avec l'espoir de le produire ultérieurement pour clore ce chapitre et entendre et voir enfin le fruit du travail accompli.


Le Requiem de Gabriel Fauré (1845-1924)


L’Ensemble Vocal de Nîmes devait interpreter cette œuvre majeure du répertoire sacré dans une version « musique de chambre » proche de sa version originelle (1888 et 1893). Le chœur devait être accompagné d’un quintette de cordes graves , de deux cors, d’une harpe et d’un orgue.

Fauré ne place pas la mort dans un contexte tragique, mais dans le cycle normal de la vie humaine, avec une expression d’intériorité, de plénitude, de réconfort.

Le programme était complété par des œuvres d’une grande force expressive de musiciens français ayant été proches de Fauré : la Messe brève de Paul Ladmirault (1877-1944), la Messe de requiem de Jehan Alain (1911-1940) et le Pie Jesu de Lili Boulanger (1893-1918),

Programme : - La Messe brève de Paul Ladmirault, pour choeur et orgue - Le Requiem de Jehan Alain, choeur a cappella - Le Pie Jesu de Lili Boulanger, pour soprano solo et orgue - Le Requiem de Fauré, pour choeur, 9 instrumentistes et 2 solistes

Solistes :

Lise-Éléonore Ravot, mezzo-soprano

David Magdinier, ténor

Ensemble Vocal de Nîmes et orchestre sous la direction de Lucien Bass